PrepOhm 12 | Défenses naturelles

Conseillé dans « les états infectieux et inflammatoires », ce qui recouvre un nombre considérable de situations conflictuelles, le plus souvent dramatisées, tant chez l’homme que chez l’animal. De nos jours, cela évoque notamment les piroplasmoses ou la maladie de Lyme lors de leur phase d’activation. A avoir sous la main en cas d’urgence, à utiliser dès que possible après les premiers symptômes !

9,0082,00 TTC

Accompagnement des états fébriles et inflammatoires

Le domaine d’action du PrepOhm 12 est considérable et recouvre tous les syndromes en « ite » (bronchite, arthrite,…), mais aussi tous les trucs en « û » (piqûres d’insectes, brûlures et coup de soleil) sans oublier ce qui fait « mal » (mal de dent, mal de tête, mal de dos,…), autrement dit tout ce qui est inflammé avec les quatre signes classiques que sont douleur, rougeur, chaleur et tuméfaction. La présence avérée de micro-organismes jugés « pathogènes » n’est pas un élément décisif pour la prescription. La notion d’inflammation suffit quels que soient les fonctions et les organes touchés.

L’expression « limite l’inflammation » et non « stoppe l’inflammation » ne signifie pas un manque d’efficacité mais le respect du phénomène inflammatoire comme fondement des « défenses naturelles ». En effet le processus inflammatoire a un rôle essentiel, notamment dans l’élimination des déchets et toxines et dans la restauration des tissus agressés. C’est également un excellent indicateur de l’avancement des processus de guérison. Stopper l’inflammation revient à stopper les mécanismes de guérison, ce qui ne fait que repousser le problème à plus tard, voir compliquer la situation en cours.

PrepOhm12 ne présente donc pas les inconvénients d’un antibiotique et permet bien souvent d’en éviter ou d’en limiter l’emploi. Conçu pour accompagner et contrôler les processus inflammatoires, il permet une rémission optimum et sans séquelle.

A avoir sous la main en cas d’urgence, utiliser dès que possible après les premiers symptômes !

Ce produit est conseillé dans « les états infectieux et inflammatoires », ce qui recouvre un nombre considérable de situations conflictuelles, le plus souvent dramatisées, tant chez l’homme que chez l’animal. De nos jours, cela évoque notamment les piroplasmoses ou la maladie de Lyme lors de leur phase d’activation.
Pour nous, un « état infectieux » correspond en effet à l’activation d’un micro-organisme (toujours présent mais la plupart du temps inactif), sans que la notion de « pathogène » ne soit forcément pertinente, si « pathogène » a de façon systématique la connotation négative, péjorative, de « faire du mal », de générer de la souffrance, et surtout une souffrance jugée inutile, dénuée de sens.
Percevoir l’activation d’un micro-organisme comme systématiquement néfaste est une interprétation unilatérale, monolithique, qui ne décrit pas toute la complexité de l’interaction, notamment ses effets potentiellement bénéfiques (croissance et maturation, détoxification, reprogrammation génétique, évolution).
L’activation microbienne stimule la très complexe et mystérieuse fonction immunitaire, en fait l’ensemble du système, les fonctions neurologiques et endocriniennes, tout ce qui nous permet de nous adapter et survivre depuis la nuit des temps.
S’agit-il donc ici de se défendre, ou bien de communiquer ? S’agit-il d’éradiquer, ou bien de réguler ? Se pourrait-il qu’il s’agisse, non pas de prédation ou de parasitisme, mais de symbiose ?

A utiliser de façon ponctuelle lors de tous les états infectieux et inflammatoires

Agiter avant utilisation (dynamisation)

 

Chevaux : Donner 5ml dans la bouche 4 fois par jour

Chiens :  Donner de 0,5 à 2.5ml selon le poids dans la bouche 4 fois par jour

Chats : Donner 0,5ml dans la bouche 4 fois par jour

 

Peut être renouvelé toutes les 2 heures si nécessaire.

Conditionné en flacon compte-gouttes ou seringue fournie avec le produit

Indication : 1ml = 20 gouttes

A utiliser en synergie avec PrepOhm 6 dans les états aigus accompagnés d’hyperthermie, inflammation, œdème, douleur (et/ou prurit, toux, boiterie), abattements …tels que blessure, fourbure, formation d’abcès, allergies, piroplasmoses, maladie de Lyme …

Posologie ci dessus
PrepOhm 6 ET PrepOhm 12,
dans la bouche en alternance toutes les 2 heures, espacer les prises au fur et à mesure de l’amélioration
Bien remuer les flacons (dynamisation) avant chaque utilisation

Autre synergie avec Vitabiol et AlgOhm, la base essentielle !

Eau, Extrait de Thym, Souci, Echinacée, Glycérine végétale, miel, Alcool 18%vol.