Traumatismes, états infectieux et inflammatoires

Réagir face à l’urgence

Primum non nocere ! D’abord ne pas nuire !
Toute molécule potentiellement toxique (effets secondaires) doit être systématiquement exclue.

Soigner, accompagner, mais ne pas perturber, masquer, interrompre, les processus par lesquels la vie se pérennise et évolue en réponse aux sollicitations de l’environnement ! Les signaux d’alarme comme la douleur sont nécessaires, l’inflammation est indispensable à une bonne réparation, à la restitution ad integrum des structures lésées ! Rien ne sert de vouloir aller trop vite, il suffit de partir à point, et d’accompagner intelligemment le processus naturel de réparation !

Face à l’urgence du choc, des états aigus toujours très impressionnants, les produits Ohm interviennent pour réguler en accompagnant les réponses naturelles et spontanées de l’organisme, comme l’hyperthermie, l’inflammation, les éliminations catarrhales, ce qui optimise les processus de régénération nécessaires à une guérison rapide et sans séquelles.
De cette façon, ces passages dans l’aigu sont moins intenses et plus courts, mais le processus de réparation est complet. »

Eric Ancelet – Dr véterinaire

Traumatismes - Etats infectieux et inflammatoires chez le cheval

Produits conseillés pour les traumatismes, états infectieux et inflammatoires :

En fonction des différents cas de figure, le conseil personnalisé est très important pour optimiser le traitement alternatif. N’hésitez pas à nous contacter !